Chargé (e) National(e) de Programme (Suivi et Evaluation), Contrat de Service 9, N’Djamena, Tchad

Ce poste est ouvert uniquement aux candidats ayant la nationalité tchadienne.

Les candidatures féminines sont particulièrement encouragées.

Le PAM recherche des candidats de la plus haute intégrité et du professionnalisme qui partagent ses principes humanitaires. La sélection du personnel se fait sur une base concurrentielle et nous nous engageons à promouvoir la diversité et l’équilibre entre les sexes.

Titre du poste : Administrateur(trice) National(e) – Chargé (e) de Programme Suivi et Evaluation.

Grade : SC9

Type de contrat : Contrat de Service

Durée : 12

Lieu d’affectation : N’Djamena

A PROPOS DU PAM

Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) est la plus grande agence humanitaire qui lutte contre la faim dans le monde. Le PAM œuvre pour un monde où chaque homme, femme et enfant a accès en permanence à suffisamment de nourriture pour mener une vie saine et active.

Au Tchad, le PAM et ses partenaires fournissent une assistance aux populations les plus vulnérables en vue d’atteindre l’objectif Zéro Faim en s’appuyant sur les ressources humaines du pays et en renforçant leur capacité d’accès à la nourriture notamment par un programme de Cash and Vouchers (argent et coupons). Le PAM est également impliqué dans la mise en œuvre d’un programme de cantines scolaires qui permet une distribution directe de repas aux élèves mais aussi encourage les filles à fréquenter l’école avec des rations familiales distribuées régulièrement.

CONTEXTE

Soutenir les activités de suivi et d’évaluation au sein du Bureau de pays du Tchad, en veillant à ce que les programmes du PAM produisent des données probantes de qualité sur les résultats des activités d’assistance alimentaire du PAM sur la vie des bénéficiaires pour éclairer la prise de décisions opérationnelles et la réorientation stratégique.

RESPONSABILITES

Sous la supervision administrative du Chef de l’Unité Suivi et Evaluation/ Mécanisme de Gestion de Plaintes, le/la Chargé(e) National(e) Suivi et Evaluation servira comme son/sa député(e) et aura la responsabilité d’effectuer les tâches ci-dessous :

1**. Suivi de la planification, de l’orientation et de la mise en œuvre**

  • En collaboration avec le Chef du Programme Suivi et Evaluation et selon l’approche du PAM, appuyer efficacement la planification et la mise en œuvre des activités de suivi et d’évaluation de toutes les interventions d’aide alimentaire (p. ex. besoins selon le statut des bénéficiaires, état de sécurité alimentaire, modalités de programme, défis de mise en œuvre, etc.) ;
  • Examiner et émettre des commentaires techniques sur les documents et révisions du budget du CSP afin de s’assurer que les plans sont axés suivant les objectifs en lien avec les risques et de mettre l’accent sur la mesure des résultats ;
  • S’assurer que les données sont régulièrement saisies dans l’outil de bureau de pays pour la gestion efficace des activités (COMET) et vérifier la qualité des données ;
  • Former le personnel national PAM et le personnel des partenaires aux techniques appropriées de suivi et évaluation afin de renforcer la capacité du personnel, de sensibiliser davantage le personnel à l’importance du suivi et de l’évaluation et d’encourager à la redevabilité pour démontrer les résultats ;
  • Travailler en étroite collaboration avec ses homologues internes et des partenaires externes pour renforcer la qualité et la cohérence des activités (et des données) de suivi et d’évaluation dans le domaine ;
  • Assurer le leadership technique et administratif de l’équipe de suivi des sous-bureaux pour s’assurer l’utilisation efficace, efficiente et économique des ressources ;
  • Assurer un suivi étroit du personnel M&E de terrain dans la mise en œuvre des activités de suivi et évaluation et leur fournir tout le soutien technique requis au terrain ;
  • Fournir des évidences et recommandations selon les résultats du suivi et évaluation afin d’appuyer la planification ; la révision et l’analyse des risques, la préparation aux situations d’urgence, la gestion des risques de sécurité et les mesures d’atténuation des risques ;
  • En consultation avec le personnel du Programme, le personnel élabore des cadres logiques et sélectionne les indicateurs au cours de l’étape de conception du projet
  • Assurer l’optimisation du système détaillé de suivi et de rapport du CSP et émettre les exigences minimales pour mettre en œuvre les plans de suivi dans les sous-bureaux ; Assurer en liaison avec l’équipe M&E de Dakar (ou siège) pour le soutien nécessaire et les mises à jour sur les lignes directrices relatives aux suivi et évaluation.

2. Gestion des données, analyse des résultats de suivi et les systèmes de suivi pour l’assurance de standards de qualité

  • Contribuer à l’analyse des données sur les résultats et proposer des mesures d’améliorations aux interventions des programmes pour permettre au PAM à démontrer des résultats axés sur les résultats ;
  • Produire des rapports intermédiaires de suivi et évaluation ressortissant les résultats et le plan de la mise en œuvre des améliorations ;
  • Suivre les constats issus du suivi et évaluation afin de s’assurer que des mesures correctives sont prises et/ou que des ajustements sont apportés aux réponses du programme selon besoin ;
  • Appui à la gestion des évaluations (planification, budget, conduite) décentralisées (par le bureau pays) ou centralisées (gérée par le siège OEV, UNDAF ou autres) ;
  • Veiller à ce que les systèmes de base de données de suivi du Bureau de pays soit fonctionnels et efficacement utilisés et que toutes les améliorations nécessaires soient apportées rapidement ;
  • Assurer la collecte de données, la validation des données et les processus d’analyse des données à l’aide des boîtes à outils de M&E ;
  • Participer à l’analyse des données effectuée par l’équipe de M&E et assurer la préparation et la présentation en temps opportun de tous les rapports relatifs aux suivi et évaluation selon le besoin ;
  • Assurer une liaison étroite avec l’Unité du VAM de bureau pays sur les questions méthodologiques et d’interprétation des données sur les données de planification du CSP et au besoin chercher l’approbation des professionnels ;
  • Assurer la production régulière (mensuelle/trimestrielle) du tableau de bord des résultats pour guider la gestion et la prise de décisions liée aux activités du CSP ;
  • Élaborer et diffuser des produits d’information reflétant la situation actuelle et les éléments des rapports de suivi antérieurs ;
  • Assurer le suivi des staffs dédiés au suivi de mécanisme de plainte des bénéficiaires.

QUALIFICATIONS ET EXPERIENCES REQUISES

Education

  • Avoir un diplôme universitaire BAC+5 (Master) en sociologie, développement, statistiques, économie ou gestion des affaires ou autres domaines pertinents ou diplôme universitaire du 1er cycle avec plus d’années d’expérience de travail connexe et/ou formations/cours.

Expérience essentielle

  • Avoir au minimum trois (3) ans d’expérience professionnelle dans la gestion des programmes de sécurité alimentaire et de nutrition, le suivi et l’évaluation, l’analyse et le suivi des programmes, ou la coordination des programmes dans un contexte humanitaire et de développement avec les agences des Nations Unies, les ONG, le gouvernement ou le secteur privé.
  • Avoir de l’expérience avec une agence des Nations Unies serait un atout.
  • Avoir de l’expérience dans la gestion du personnel et de l’optimisation du rendement.
  • Avoir une connaissance et une expérience directes des opérations d’urgence et de développement, y compris les aspects de la programmation et de la gestion du travail et la coordination de projets complexes avec différentes entités et autorités gouvernementales.

Connaissances Linguistiques

  • Avoir une maitrise parfaite de la langue française et être capable de travailler (écrit /oral) en anglais.

Facteurs critiques de réussite

  • Capacité de voyager fréquemment et de travailler dans des environnements difficiles ;
  • Capacité éprouvée à conceptualiser, développer, planifier et gérer des programmes, capacités de leadership et de travail d’équipe, de bonnes compétences en analyse, en négociation, en communication et en défense des droits ;
  • Capacité de s’engager efficacement auprès d’un large éventail d’acteurs, y compris ceux de la communauté humanitaire internationale et des gouvernements ;
  • Excellentes capacités d’analyse ;
  • Capacité de travailler en équipe et d’établir des relations de travail efficaces avec des personnes d’origines internationales et cultures différentes ;
  • Capacité de travailler avec la technologie et les procédures pertinentes (p. ex., bases de données web et autres applications statistiques) pour recueillir, organiser, partager et utiliser l’information ;
  • Capacité de travailler dans des délais serrés et de gérer simultanément plusieurs tâches de façon autonome ;
  • Capacité de s’acquitter de toutes les autres tâches supplémentaires demandées par son superviseur.

NOS VALEURS

  • Integrité
  • Collaboration
  • Engagement
  • Humanité
  • Inclusion

CONDITIONS

MODALITES ET CONDITIONS D’EMPLOIS

Salaire net de base : 18.613.000 Francs CFA par année. Autres avantages : 30 jours de congés annuels, 24 jours de congé maladie par an, couverture médicale pour l’employé et ses dépendants reconnus.

How to apply

Pour Acceder au poste, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous:

Les candidats intéressés doivent compléter leurs applications en ligne sur le site Web du PAM : http://www.wfp.org/careers en cliquant sur “View Job Opportunities and jobs of interest”. Les candidats devront s’inscrire et créer des CV en ligne pour pouvoir postuler. Le CV peut être rédigé en français

Des copies papier des CV ou des applications par courrier électronique ne seront pas acceptées. Assurez- vous que votre demande contient des informations précises et complètes.

About dola dola

Check Also

Communications Officer, P3, Guatemala City/Geneva

Organizational Setting and Work Relationships In line with its Global Communications Strategy, UNHCR requires skilled …